Szubin

Image

Photographie aérienne de Szubin, 2017.

Szubin (allemand: Schubin, Altburgund) est une petite ville (9 600 habitants en 2016) située dans le nord de la Pologne, dans la Voïvodie de Couïavie-Poméranie.

Szubin se trouve à environ 30 kilomètres au sud-ouest de Bydgoszcz, à 120 kilomètres au nord-est de Poznań, à 200 kilomètres au sud de Gdańsk et 290 kilomètres au nord-ouest de Varsovie.

Szubin se trouve dans la région historique de Pałuki, à la frontière entre la Grande-Pologne et la Couïavie. Son appartenance administrative a changé fréquemment au cours de l'histoire.

Sur l’emblème de Szubin on peut voire un pélican argenté sur un fond rouge, nourrissant ses trois petits de sa propre poitrine saignante. Au-dessus de l'oiseau a été placé l'un des plus anciens blasons nobles polonais – Nałęcz.

La première référence (certifiée par les sources) sur Szubin remonte à 1365. La ville a été construite à côté du château qui existait autrefois sur les rives de la rivière Gąsawka (ses ruines ont survécu jusqu'à présent).
À l'époque moderne, Szubin était une ville noble qui appartenait à plusieurs familles nobles polonaises. En 1765, elle comptait 660 habitants.

En 1793, suite a la deuxième partition de la Pologne, Szubin a été repris par les Prussiens et est reste sous leur domination jusqu'en 1918 (avec un court intermède entre 1807 et 1815, alors qu'il se trouve au sein du Grand-Duché de Varsovie). En Prusse, Szubin était située dans la région de Bromberg, au Grand-Duché de Posen. En 1835, la ville est devenue le siège de deux tribunaux. En 1895, la ville a été connectée au réseau ferroviaire.

En 1919, lors du soulèvement de la Grande-Pologne, de violents combats ont eu lieu à Szubin et dans ses environs. Dans l'entre-deux-guerres, Szubin appartenait à la province de Poznań et brièvement (c'est-à-dire en 1938-1939) à la province de Poméranie. Avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, la ville ne comptait que 3 500 habitants.

Depuis le 5 septembre 1939, la ville était occupée par la Wehrmacht. En fin octobre 1939, les parties nord et ouest de la Pologne conquise (y compris Szubin) ont été incorporées au Reich. Szubin est devenu partie du nouveau district de Reichsgau Wartheland (avec le siège des autorités administratives à Poznań). L'occupation allemande a pris fin le 21 janvier 1945, lorsque la ville était prise par les troupes de l'Armée rouge.

Depuis 1999, Szubin fait partie du powiat de Nakło dans la Voïvodie de Couïavie-Poméranie.  La ville est le siège des autorités de la commune urbaine-rurale de Szubin.

Parmi les monuments historique de la ville – a part les vestiges du château gothique mentionnés ci-dessus - il faut mentionner l'église médiévale du style gothique tardif de Saint Martin du XVe siècle, une église baroque en bois de Sainte Marguerite de 1748 et une église néogothique (post-évangélique) de Saint André Bobola de 1905.